Critique : L’anatomie du scénario


L’anatomie du scénario, de John Truby (Editions Michel Lafon – nouvelle édition)

John Truby est un scénariste qui travaille pour les grands studios américains : Disney, Fox, HBO… Ce livre s’adresse à tout ceux qui veulent concevoir une histoire sous quelque forme que ce soit. On parle donc bien là de fiction. En ce qui me concerne, je l’ai bien entendu lu dans l’idée d’écrire un roman.
Cela dit, chaque idée est illustrée de nombreux exemples qui sont issus du cinéma américain ou plus rarement de la littérature anglo-saxonne. Il faut donc être un amateur de cinéma pour pouvoir pleinement apprécier la prose de Truby, car c’est là que réside la richesse de son bouquin : dans la diversité d’exemples concrets qui expliquent chaque concept. Cela m’a donné envie de voir et revoir certains films comme Tootsie ou L’arnaque pour pouvoir mieux comprendre les explications de l’auteur.

De la prémisse en passant par les personnages ou l’univers du récit, chaque élément y est passé en revue pour se focaliser sur 7 étapes et 22 points clés permettant d’avoir une ossature solide à votre histoire.

Ce sera un de mes livres de chevet dans les mois à venir…

Points forts :
– facile à lire, style fluide et aéré, mise en page agréable
– exercices d’écriture proposés
– technique de conception d’histoires presque scientifique, hyper détaillées (le mot « anatomie » prend là tout son sens). Ce point fort est à double tranchant car cela peut dérouter, voire rebuter.

Points faibles :
– connaissance du cinéma américain nécessaire

Note : 5/5

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *