Roman : Les premiers mots d’un roman


On dit que les premiers mots, la première phrase, la première page d’un roman sont très importants. Ce sont eux qui vont faire entrer le lecteur dans l’intrigue, qui vont lui donner l’envie ou non de continuer. Certains préfèrent même lire cette page-là, la toute première, plutôt que le texte de quatrième de couverture avant de se décider à acheter un ouvrage.

Il faut donc y penser sérieusement. Savoir ce que l’on veut mettre dedans. Et pourquoi.

Je me suis amusée à chercher les premières phrases de romans de fantasy, fantastique ou SF que j’adore, pour essayer de trouver ce qu’elles ont de si spécial. A bien y réfléchir, certaines d’entre elles me font comprendre comment, en tant que lectrice, je me suis faite happer par l’histoire…

Saurez-vous retrouver d’où viennent ces dix phrases (traduites de l’anglais pour la plupart) ? Pour certaines, rien de plus facile si vous avez lu le livre. Cherchez-bien, vous l’avez sur le bout de la langue… Pour d’autres en revanche, c’est plus difficile…

1. « Mr et Mrs Dursley, qui habitaient au 4, Privet Drive, avaient toujours affirmé avec la plus grande fierté qu’ils étaient parfaitement normaux, merci pour eux. »

 

2. « Les premières images qui devaient rester gravées dans la mémoire du petit Garion étaient celles de la cuisine de la ferme de Faldor. »

 

3. « L’histoire des Six-Duchés se confond nécessairement avec celle de leur famille régnante, les Loinvoyant. »

 

4. « Mon nom est Léti. Je fais partie du village d’Eza, le cinquième de la province sud du Matriarcat de Kaul. »

 

5. « L’enfant s’était fait surprendre dans un coin du stade scolaire, alors qu’il se livrait à un acte répugnant ; on l’avait renvoyé chez lui en l’expulsant ignominieusement de l’école. »

 

6. « Cela arriva sous terre, la nuit, dans le silence, dans cette immense salle insonorisée où ça clignotait et cliquetait doucement. »

 

7. « Ma bien-aimée, mon abandonnée, ma perdue, je t’ai laissée là-bas au fond du monde, j’ai regagné ma chambre d’homme de la ville avec ses meubles familiers sur lesquels j’ai si souvent posé mes mains qui les aimaient, avec ses livres qui m’ont nourri, avec son vieux lit de merisier où a dormi mon enfance et où, cette nuit, j’ai cherché en vain le sommeil. »

 

8. « Jinn et Phyllis passaient des vacances merveilleuses, dans l’espace, le plus loin possible des astres habités. »

 

Mes préférées :

9. « – J’ai vu à travers ses yeux, j’ai entendu à travers ses oreilles, et je vous assure que c’est le bon. »

 

10. « La terreur, qui n’allait cesser qu’au bout de vingt-hui ans (mais a-t-elle vraiment cessé ?), s’incarna pour la première fois, à ma connaissance, dans un bateau en papier journal dévalant un caniveau gorgé d’eau de pluie. »

 

En avez-vous trouvez certaines ?

Les réponses ci-dessous…

 

1. Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l’école des sorciers, de JKR Rowling

2. Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages, Chant I de la Belgariade, de David Eddings

3. L’Assassin royal, Tome 1 : L’apprenti assassin, de Robin Hobb

4. Le secret de Ji, Tome 1 : Six héritiers, Le secret de Ji 1, de Pierre Grimbert

5. Cristal qui songe, de Théodore Sturgeon

6. La Nuit des enfants rois, de Bernard Lenteric

7. La nuit des temps, de René Barjavel

8. La Planète des singes, de Pierre Boulle

9. Le Cycle d’Ender, tome 1 : La Stratégie Ender, Le cycle d’Ender 1, d’Orson Scott Card

10. Ça, tome 1, de Stephen King

 

Si cela vous a plu, vous pourriez être intéressé par :

* Un quizz sur les premières phrases de romans classiques : http://www.linternaute.com/livre/questionnaire/fiche/6030/d/f/1/

* Un livre : Le guide des 100 premières phrases incontournable,de Pierre Vavasseur

* Un concours des pires premières phrases de roman (en anglais) : http://adamcadre.ac/lyttle.html

 Et vous, quels sont vos débuts de romans préférés ?

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *